Pourquoi consulter un conseiller d’orientation

Conseiller d’orientation : pourquoi consulter?

Voici quelques descriptions qui peuvent vous aider à voir des situations pouvant nécessiter l’intervention d’un conseiller d’orientation, afin de faciliter vos choix et éclairer vos prises de décision.

1.    Le choix de base : l’orientation

«J’ai besoin d’entamer une réflexion sur mon choix de carrière, de spécifier le projet professionnel qui correspond le mieux à ma personnalité, à mes intérêts et à mes habiletés».
«J’ai de la difficulté à me tracer un plan d’action qui va faciliter mon insertion professionnelle ;
je ne sais pas quoi faire, ni à qui m’adresser ni par où commence».
«J’ai une bonne idée de ce que je veux faire mais je ne connais pas la formation requise, les diverses spécialités et les perspectives du marché du travail».

2.    L’indécision

«Je suis indécis face à ma carrière, je change d’idée continuellement, je n’arrive pas à prendre une décision. Je me sens impuissant face à mon orientation et dans ma vie en général, comme si je n’avais pas de pouvoir. Il me semble que mon orientation me tient à cœur, pourtant je suis passif, je ne fais rien. Je suis influençable, j’écoute tout ce qu’on me dit et me suggère comme orientation et je deviens confus».

3.    L’insertion professionnelle

«J’ai des difficultés à me trouver un emploi, ça ne marche pas. Je ne sais pas comment planifier ma recherche d’emploi, ni comment communiquer mon potentiel ni par où commencer».

4.    Le maintien en emploi et les difficultés d’adaptation

«J’ai de la difficulté à m’adapter à mon emploi, il y a quelque chose qui ne va pas et je ne sais ce que c’est. Je perds souvent mes emplois, je ne comprends pas ce qui se passe. Je ne m’engage pas, ne m’implique pas dans mon travail, cela m’insatisfait. Je suis au bord de l’épuisement professionnel (burnout) et il faut que je fasse quelque chose».

5.    La réorientation

«J’ai besoin, en tenant compte de mon expérience en tant qu’adulte, de réviser mes priorités professionnelles et de me définir un nouveau projet professionnel qui va mieux utiliser mes forces et mes limites, tout en tenant compte des facteurs de réalité (temps, âge, famille, etc.)».
« Mes capacités physiques m’obligent à réviser ma vie au travail ; j’ai besoin d’aide pour définir un nouveau cheminement professionnel qui tienne compte de ma situation».

6.    La planification ou le développement de carrière

«J’ai déjà une formation professionnelle et un travail qui me satisfont ; mais j’aimerais voir plus loin, envisager d’autres endroits de travail ou d’autres responsabilités».
«J’aimerais prévoir mes besoins en perfectionnement pour atteindre de nouveaux objectifs professionnels».

7.    L’étape de la retraite : avant et après

«Je me sens désarmé devant la retraite qui approche à grands pas ; je ne me sens pas prêt et j’ai besoin d’aide pour planifier ce qui va suivre après le travail. J’aimerais planifier graduellement mon retrait de la vie professionnelle et je veux me définir d’autres projets».
«Je suis à la retraite depuis quelques années mais j’aimerais planifier des projets qui vont répondre à mes besoins et me stimuler».

Référence :

Le conseiller d'orientation, est-il vraiment celui que vous croyez? 

Vous prévoyez consulter un conseiller d’orientation (c.o.) pour faire le point sur votre situation professionnelle ou pour vous réorienter? Permettez-moi de réviser quelques croyances populaires concernant la réorientation et le conseiller d’orientation.

Les conseillers d’orientation (c.o.) c’est «juste dans les écoles»! 

Détrompez-vous, on ne choisit pas qu’une fois! Tout au long de la vie, des questionnements par rapport à votre travail et à votre carrière surviendront inévitablement et c’est tout à fait normal, car le monde change et vous aussi. C’est pourquoi plus de la moitié des conseillers d’orientation travaillent ailleurs que dans les écoles et qu’ils sont là pour vous, quel que soit votre âge et votre situation! 

Pourquoi les conseillers d’orientation posent-ils des questions sur le passé, sur les sentiments ? Ils ne sont pas psychologues! 

Choisir, ça va beaucoup plus loin que l’information, ça dépend de ses besoins et de ses motivations. La formation de conseiller d’orientation (maîtrise universitaire) est axée sur la psychologie, appliquée à tout ce qui entoure le développement de l’individu, le monde du travail et les formations. Puisque ce professionnel travaille avec l’être humain, tout ce qui concerne l’individu doit être pris en considération, même votre état de santé! Par exemple, une discussion avec le conseiller d’orientation pourrait tourner autour des craintes, des expériences passées, de comment la personne réagit face à une situation donnée, etc. 

Si je rencontre un c.o., cela signifie que je devrai faire de grands changements dans ma vie professionnelle, comme de retourner aux études ou de changer d’emploi? 

Pas nécessairement. Une démarche d’orientation amène la personne à se questionner d’abord par rapport à elle-même, dans le but de reprendre du pouvoir sur sa vie et d’établir certaines priorités. Après les réflexions faites pendant les rencontres avec le conseiller d’orientation, la personne se sentira mieux outillée pour orienter sa vie professionnelle selon ses besoins. 

Les c.o. ne font que faire passer des tests, ça ne me servirait à rien! 

Les c.o. possèdent une formation et une expertise solides en psychométrie. Il faut savoir avant tout que le conseiller d’orientation est un spécialiste de l’évaluation et qu’il peut s’y prendre de plusieurs manières pour procéder. Il sait très bien que la première source d’information sur vous-même, c’est vous! De ce fait, les tests psychométriques font partie des outils d‘évaluation parmi tant d’autres dont le professionnel dispose. Le conseiller d’orientation utilisera donc cet outil uniquement s’il juge que la validation scientifique du test choisi est établie et que son client pourra en tirer profit selon l’objectif visé par les rencontres. 

Je ne peux pas me trouver un autre emploi après 50 ans! 

Se trouver un emploi après cinquante ans, que ce soit par choix ou non, c’est possible! 

Les conseillers d’orientation peuvent vous offrir un soutien adéquat pour vous aider à vous préparer à cette étape de votre vie professionnelle. 

Pour entreprendre une démarche ou pour de plus amples renseignements : contactez-moi

L’ORDRE

 Régi par le Code des professions, l’OCCOQ est un ordre à titre et à activités réservés dont le mandat est la protection du public. Il compte2 400 membres oeuvrant dans les secteurs de l’organisation, de l’éducation,
de l’employabilité et de la réadaptation.

Près de 25 % des c.o. pratiquent en cabinet privé.

UNE EXPERTISE SPÉCIFIQUE

Les c.o., par leur expertise spécifique de la relation individu-travail-formation, visent le mieux-être personnel et professionnel en mobilisant le potentiel des personnes et en les aidant à prendre leur place dans la société tout au long de leur vie.

D’ailleurs, depuis le 20 septembre 2012, plusieurs activités d’évaluation sont réservées aux c.o., notamment :

  • Évaluer (en orientation) une personne atteinte d’un trouble mental ou neuropsychologique attesté par un diagnostic ou par une évaluation effectuée par un professionnel habilité;
  • Évaluer le retard mental;
  • Évaluer les troubles mentaux (c.o. détenant une attestation spécifique délivrée par l’Ordre);
  • Pratiquer la psychothérapie (c.o. détenant le titre de c.o.-psychothérapeute).